Accueil > Actualités > Mongi Baklouti : Un des pères fondateurs du Tourisme-Jeune vient de (...)

Sil Mongi Baklouti venait juste de souffler ses 83 bougies lorsqu’il s’est éteint ce 24 février. Mais d’esprit, il était resté aussi jeune qu’à l’âge de 20 ans lorsqu’il s’était engagé, en 1958, dans l’Association Tunisienne des Auberges de la Jeunesse (ATAJ). Celle-ci n’avait alors qu’un an mais elle était la fière héritière du mouvement Ajiste créé depuis 1948 en Tunisie. Ce travail associatif a constitué sa véritable école de formation et l’a préparé à devenir un pionnier du tourisme-jeune en Tunisie à la faveur de la création, en 1968, de la Société Tunisienne du Tourisme Jeune (SOTUTOUR)(1), une société étatique à laquelle il avait dédié sa vie professionnelle pendant 30 ans, organisant des voyages à l’étranger pour les jeunes Tunisiens et accueillant de jeunes étrangers en Tunisie dans trois centres d’excellence hôtelière (à Hammamet, à Borj Sedria, et à Tabarka) et leur faisant découvrir le riche patrimoine culturel de la Tunisie, un des berceaux de la civilisation antique.

Ainsi, Sil Mongi Baklouti a fait partie de cette élite d’hommes et de femmes qui ont bâti la Tunisie moderne. Sur leurs épaules notre jeune nation s’est frayée un chemin vers la liberté et la modernité et est devenue une balise lumineuse pour le reste du monde Arabe, nonobstant les revers qu’elle traverse aujourd’hui et qui ne peuvent être que passagers.


Voir en ligne : Leaders du 05/03/2021 par Rakia Moalla-Fetini

Publiez votre article

Vous pouvez publier un article, une étude ou un évènement sur notre site web.

""